Accueil >> COOPERATION
TRANSFRONTALIERE
>> L'accès aux médicaments
Dernière mise à jour : 28/07/2015
 

L'accès aux médicaments

 
 

 

Le médicament, quoique libre de circuler librement dans l’Union européenne, reste imprégné par les dispositions en vigueur dans chaque État membre.

Au niveau transfrontalier, le médicament pose une série d’interrogations. Il est parfois difficile d’obtenir la délivrance d’un médicament dont la prescription émane d’un prestataire situé sur l’autre versant frontalier.

Avec la mise en œuvre des accords cadres et l’intensification des projets de coopération inter-hospitalière, le rôle du médicament dans la prise en charge et l’accès aux soins transfrontalier va croître. 

Il apparaît indispensable, au regard du poids économique des médicaments dans la dépense de santé des Etats et des ménages, de favoriser une information objective et claire à l’adresse des patients, des prestataires prescripteurs et des pharmaciens des zones frontalières.
 

Objectifs 

  • Description des procédures en vigueur (mise sur le marché, enregistrement, remboursement, information aux patients, etc.) ;

  • Comparaison des recommandations données aux prestataires (prescripteurs et dispensateurs) pour la délivrance transfrontalière des médicaments ;

  • Evaluation des prix des médicaments les plus fréquents ;

  • Diffusions des résultats des travaux (rapports, brochures et séances d’information, colloques). 


Dans le cadre de cette action, le groupe de travail constitué avec le GEIE Luxlorsan a rédigé un rapport sur l'accès aux médicaments sous les aspects légaux français, belge et luxembourgeois. Pour le consulter.